Le maine coon

HISTOIRE :

Le Maine coon est une race venue tout droit des États-Unis, apparue à la fin du XIXème siècle dans les premières expositions félines américaines.

La légende voudrait que le maine coon soit le fruit d’une union entre un chat et un raton laveur ( de l’anglais raccoon ), allusion à la queue panachée et touffue du maine coon. Un tel croisement est génétiquement impossible mais le nom est resté.

D’autres légendes attribuent au maine coon des ascendants angoras venus d’Europe qui se seraient mêlés aux chats de ferme indigènes, ou des ascendants des chats des forêts norvégiennes et sibériens ( races proches par leur aspect ).

Le succès de cette race explose dans les années 80, c’est la première race présente dans les foyers français en 2012, devant le Persan et le Sacré de Birmanie ( source LOOF ).

STANDARD :

C’est le plus grand chat domestique, le mâle pèse 7 à 8 kilos en moyenne, et peut atteindre 10 Kg.

Son poil est mi-long, sans sous-poil ce qui permet un entretien facile; la fourrure est courte sur les épaules et s’allonge sur les côtés. La tête doit comporter un museau carré, des yeux presque ronds et de grandes oreilles se terminant par des plumets « à la lynx ».

Toutes les couleurs de robe sont admises, excepté le colourpoint ( robe blanche avec extrémités plus foncés, tel le Sacré de Birmanie ).

La couleur la plus rustique et la plus ancienne est le BROWN TABBY.

On distingue les robes UNIES :

BLEUE

NOIRE

BLANCHE :

CREME :

Les robes SMOKE ( = » fumées », avec une collerette plus claire ) :

Les robes MACKEREL TABBY ( = rayées ) :

Les robes BLOTCHED TABBY ( = marbrées sur les flancs et rayées pattes et queue ) :red blotched tabby

Les robes SILVER ( pointe du poil plus claire, effet argenté ) :

 

CARACTERE :

C’est un chat très doux et sociable, il aime se faire comprendre en « roucoulant » et en vous dévisageant de ses grands yeux… Il peut s’ adapter à la vie en appartement.

 

Les commentaires sont fermés